Comment trouver l’inspiration devant une feuille blanche ?

Les écrivains ne sont pas les seuls à subir ce symptôme.

Tu dois connaître ce moment où tu te lances dans un dessin, tu es bien installé à ton bureau avec ton carnet à dessin et tes crayons préférés. Tu as peut-être préparé un thé ou des sucreries pour rendre ce moment encore plus agréable.

Bref, toutes les conditions sont réunies pour réaliser un dessin à la hauteur de tes envies.

Et là c’est le drame, tu n’as pas la moindre idée de ce que tu vas dessiner. Ou pire, tu as ton idée mais te ne sais pas du tout comment réaliser tout ça.

Mais alors comment faire pour sortir de ce cercle infernal qui peut-être vraiment démoralisant ?

Ce que le Inktober m’a appris

Le Inktober, ce fameux challenge durant lequel tu dois produire un dessin par jour pendant 31 jours.

Autant te dire, si tu veux pouvoir le réussir, tu ne peux pas te permettre de rester plusieurs heures, jours, sans avoir d’idées.

Alors comment y arriver ?

Mes astuces

1. Se détendre

Alors ça va te paraître bête, mais la première chose à faire c’est se détendre.

C’est comme pour tout : plus tu vas stresser, t’énerver… moins tu vas arriver à te sortir de ce cercle vicieux.

2. Faire des recherches

Mon meilleur allié pour ça c’est Pinterest. Une photo en emmenant une autre, ça peut être le déclencheur pour trouver l’idée qui te permettra de commencer ton illustration.

3. Le support

Le problème de la page blanche, c’est justement qu’elle est blanche.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   CARNET DE VOYAGE // Page Typographique

Choisis un support coloré du genre papier couleur ou craft.

Tu peux aussi peindre ton support de façon abstraite.

4. Faire autre chose

Quelle que soit ton activité, quand tu es vraiment bloqué, parfois la meilleure chose à faire c’est changer d’activité.

Fais une pause, va faire du sport, te balader, écouter de la musique, faire de la cuisine…

Mais attention, il ne faut pas faire une activité qui occupe pleinement le cerveau, genre la télé.

Il faut que tu sois suffisamment occupé pour ne plus être focalisé sur ton problème, mais il faut tout de même de l’espace de réflexion pour que ton cerveau travaille sans que tu t’en rends compte.

Tu peux même faire une sieste ou laisser passer une nuit, l’activité du cerveau pendant le sommeil permet parfois de trouver plein d’idées.

Conclusion

Pour finir, ce n’est pas grave d’être bloqué devant une feuille blanche. 

Lâche la pression, tu dessines pour prendre du plaisir et non te faire des nœuds au cerveau.

Et si malgré tout ça tu es vraiment bloqué, et si tu en as la possibilité, change de thème de dessin. Tu trouveras toujours une idée plus tard, quand tu te mettras moins de pression.

Alors à tes crayons !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu es libre de recevoir gratuitement le GUIDE ULTIME de la création d'un carnet de voyage !