Aller au contenu
Accueil - Les 7 questions pour aimer l’année 2020

Les 7 questions pour aimer l’année 2020

    J’ai vraiment adoré l’article du The NewYork Times dans lequel il pose 7 questions à 75 artistes au sujet de l’année 2020.

    J’ai donc décidé de m’imposer le même exercice, histoire de faire un bilan de cette année qui n’a vraiment pas été facile à vivre.

    7 questions pour les artistes pour faire un bilan sur l'année 2020

    Une chose que tu as réalisé cette année ?

    Au début de l’année 2020, j’ai enfin eu le courage de quitter mon CDI pour me mettre à mon compte en tant que graphiste malgré la peur viscérale que j’avais. Malgré les grosses difficultés, je n’ai aucun remords.

    Vers quel art êtes-vous allez cette année ?

    J’ai énormément écouté de la musique, surtout du rap français. J’avais besoin d’entendre d’autres personnes exprimer mes maux et mes chagrins.

    Avez-vous eu des idées particulièrement mauvaises ?

    La pire des idées qui me suit encore aujourd’hui a été de sombrer dans une léthargie totale et de ne rien four pour en sortir malgré les remords.

    Quel est le moment inoubliable de cette année ?

    Cette impression de jour sans fin, qui se répète. On a l’impression que le temps n’avance plus, n’existe plus. Et en même temps, j’ai adoré cette sensation de flottement.

    Avez-vous trouvé une amitié qui vous a soutenu artistiquement ?

    J’ai lu énormément de BD. Même si je n’ai pas beaucoup fait de production artistique, ça m’a aidé à aiguiser mon regard.

    Si vous aviez su que vous seriez isolé si longtemps, qu’auriez-vous fait différemment?

    J’aurais vraiment travaillé ma présence sur le web, testé de nouvelles techniques artistiques et partager mon expérience.

    7 questions pour les artistes pour faire un bilan sur l'année 2020

    Que voulez-vous accomplir avant que les choses reviennent à la normale ?

    Renouer avec mon rêve de base quand j’ai créé mon entreprise à savoir me faire plaisir en gagnant ma vie, ne plus dépendre d’un patron et ne plus être salarié.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.